Le 12 Février 2018

Fiscalité : gare aux subtilités de l'impôt sur les plus-values mobilières (Les Echos)

fiscalité


Le diable se niche dans les détails. En l'occurrence, il se dissimule dans les replis de la déductibilité de la CSG. Ainsi, les chefs d'entreprise ayant investi dans des sociétés de moins de 10 ans peuvent, pour l'imposition de leurs plus-values, opter pour le barème de l'impôt sur le revenu avec le bénéfice d'abattements pour durées de détention s'ils ont acquis leurs titres avant le 1er janvier 2018 au lieu du  prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 12,8 % (+ 17,2 % de prélèvements sociaux).

 
Lire l'intégralité de l'article sur le site des Echos
 

Lu 822 fois Commentaires 0 Réagir Rubrique

Partager

Ajouter un commentaire

Votre email ne sera pas publié

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Agenda

d l m m j v s
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 

Vidéos

BFM Business : les réponses aux questions du 16/10/2018

Fiscalité  : focus sur les SCPI, les logements de fonction, la taxe d'habitation et l'assurance-vie.


Voir toutes les vidéos >